SMO

SMO : Optimisez votre présence sur les réseaux sociaux

Avez-vous du mal à lancer votre e-réputation ? Ne vous inquiétez pas, car c’est exactement dans cette optique que sont créés nos amis Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, et Youtube. À l’instar de notre site, ils sont plus faciles à accéder avec des usages à majorité gratuits. Pour ne pas dire simplement « presque le monde entier est sur le réseau social ! ». C’est la version littérale du slogan « simple, mais efficace ! » C’est pourquoi est ingénieuse cette stratégie marketing web reliée étroitement aux réseaux sociaux intitulée Social Média Optimization ou SMO. Tour d’horizon sur les manières pour bien la gérer.

1. Soyez créatif dans vos contenus

Le plus simple est parfois le moins facile à chercher. Inspirez-vous des existants. Les jeux ludiques, les questions et débats ouverts sur un sujet relié à votre produit, les co-créations. Tout cela en misant sur une phrase accrocheuse et qui permet à la fois de rediriger votre site.

Exemple : « Texas rangers believe human traficking suspect, child predator may be in our area », en francais « Ce prédateur d’enfants suspecté de trafic d’être humain peut être près de chez vous ». Là, c’est la peur, la description de l’acte et le fait qu’un trafic humain peut concerner le monde entier sont des dimensions qui ont suscité leurs intérêts. Le résultat était inattendu : 806 000 partages.

C’est peut-être un exemple exagéré, mais il démontre à quel point les faits réels et les points qui touchent les quotidiens de l’homme peuvent bousculer le réseau sociaux.

2. Optimiser les atouts des partages

Il est indéniable que le contenu doit être alors facile à partager. Mais vous devez également savoir que chaque partage est un engagement gratuit qui mérite d’être récompensé. Ainsi lorsque vos contenus ont été partagés, pensez aux petits commentaires de remerciements avec une signature de votre site. Cela permet tout de suite aux actifs de vous repérer bien que le privilège revienne à la page. Une page ou un groupe est une des communautés dans laquelle vous êtes membre. Elle rassemble les actifs de mêmes domaines d’interventions, de même produits ou profils clients, reste à vous donc d’identifier les lignes éditoriales qui sauront mieux propulser vos produits

3. Les travaux que cela implique

Alors que le web tente de tout dévoiler dans un long texte en détail, le réseau social, lui, veut le plus bref et attrayant dans les hashtags, les tweets. Il revient aux plus intéressés de cliquer sur Lire la suite…. . Car là, il n’est pas question de parler, mais de défiler les pages. C’est dans ce contexte que les photos, les clics, les images, les jeux, les tests, les brefs vidéos et les démos seront vos meilleurs alliés. En arrière-plan à vos réseaux sociaux, des conceptions dures et innovantes vous attendent. Sans oublier l’identification des comportements de votre cible notamment ses heures de connexions, les thèmes qui les intéressent, leurs âges et autres critères à identifier. Mais en principe, il s’agit de publier périodiquement (mais de les varier), d’annoncer vos prochaines activités pour être suivi et de récompenser tous les engagements. Bref, façonnez-vous en Community manager.

Laissez un commentaire